Bannière AMI

Le projet AMI est financé par la Région des Pays de la Loire

Cette initiative de dynamique collective dans le domaine des microalgues est soutenue par les établissements Université de Nantes, Ifremer et Université du Maine. Atlanpôle, concerné par le volet innovation, apporte également son soutien au projet.

La Région des Pays de la Loire dispose d'une masse critique de chercheurs et d'entreprises parmi les plus importantes en France dans le domaine des microalgues. La nécessité d'un projet collectif et d'une stratégie nationale et internationale partagée s'est donc imposée. L'objectif du programme AMI est d'amplifier le rayonnement académique des équipes impliquées et de contribuer au développement d'une nouvelle filière industrielle.

Le programme AMI implique principalement les équipes de recherche du laboratoire de Génie des Procédés - Environnement et Agroalimentaire GEPEA, des laboratoires Ifremer Physiologie et Biotechnologie des Algues (PBA) et Phycotoxines, ainsi que du laboratoire Mer Molécules Santé (MMS). La coordination du programme AMI est portée par l'Université de Nantes, l'Ifremer et l'Université du Maine.
 

Coordinateurs AMI

AMI développe un projet scientifique collectif et interdisciplinaire intégrant les domaines d'expertise des 3 partenaires

IFREMER (PBA & Phycotoxines) : 

  • écophysiologie,         
  • sciences omiques,
  • amélioration d'espèces.
schema
 

Mer Molécules Santé :

  • génie enzymatique,
  • chimie des substances naturelles,
  • écophysiologie et biodiversité.

GEPEA-CNRS :

  • génie des bioprocédés,
  • ingénierie des  photobioréacteurs,
  • techniques séparatives,
  • bioraffinage .

Moyens et environnement du programme AMI


 
Moyens AMI
 



Le programme AMI s'inscrit dans une région riche en innovation

_______________________________________________________________________________________________________